Grotte de l’Ermitage, à l’heure des changements climatique

Un rendez-vous en forêt pour imaginer la forêt à l’heure des changements climatique

Une centaine de personnes, inscrites à l’évènement ou marcheurs du dimanche, ont répondu présents à l’appel de Serre vivante qui a animé les débats devant la grotte de l’ermitage. Les questions et échanges du public ont porté sur l’équilibre forestier, les évolutions du climat, le danger de la monoculture, la protection des sols …

Comment apporter les informations de base pour protéger ce milieu fragile attaqué de toutes parts ? L’éducation, l’école, les médias, la presse, les associations jouent un rôle fondamental dans cette transmission nécessaire à tout âge.

Forêt en danger

Ces échanges se sont déroulés après un spectacle longuement applaudi par le public, réalisé par la compagnie La Carotte, partenaire de la manifestation. Pendant une heure, une déambulation théâtrale engagée, poétique et humoristique a menés les participants dans la forêt de la Serre vers la grotte de l’Ermitage.

Cette mystérieuse anomalie géologique était idéale pour raconter une histoire vraie : en 1997, la protestation d’une jeune fille américaine de 23 ans, Julia Butterfly Hill, contre l’abattage de Luna, sequoia millénaire de Californie. Installée dans une tente suspendue à Luna pour deux semaines, elle n’en descendra que deux ans plus tard… Luna et le parc alentour sont sauvés de l’abattage.

En 1971, les écoliers de la grande classe de Moissey, leur instituteur M. Poirrier et l’équipe de l’ONF locale ont mis en place un parcours public : l’arboretum de l’ermitage devenu le sentier botanique.

Des échos élogieux sur cet après-midi festif nous sont parvenus.

Merci à la commune de Moissey et à son Maire de nous avoir accueillis sur ce site remarquable qu’il est impératif de préserver tout en le laissant accessible afin d’éveiller les esprits à la beauté des lieux et aux enjeux de l’environnement.

Merci pour leur soutien financier au Conseil Régional Bourgogne Franche-Comté dans le cadre du Festival des solutions écologiques et à l’État pour l’attribution du Fonds pour le Développement de la Vie Associative.

Nathalie Rude Par Nathalie Rude (Romain)

Jean-Claude Lambert et Jean-Claude Lambert (Romange)

lire l’article dans le bulletin

Cliquez sur l’image pour découvrir le texte publié dans le bulletin 52 !