L’association Picaflores est née en 2016

Pour la présidente Nelly Maupoil : « Notre projet, inspiré par le mouvement humaniste Colibri, est un projet de vie pour un habitat différent ; nous voulons vivre autrement, en recréant du lien social. C’est pourquoi nous réfléchissons à des habitats partagés ».

Qu’est-ce qu’un logement partagé ?

C’est très simple : vivre sous un même toit avec des espaces privatifs qui s’adaptent aux besoins de chacun, suivant le nombre de personnes vivant au foyer, chacun possède son propre appartement ; mais à côté s’articulent des pièces communes comme une buanderie, une bibliothèque, une grande pièce à vivre qui peut servir pour recevoir des amis ou une grande famille qui servirait aussi de salle de réunion pour tous ces “colocataires”, un atelier, un jardin … « la liste n’est pas exhaustive cela dépendra des souhaits de chaque habitant. L’idée importante est de mutualiser le matériel, nous avons déjà commencé par l’achat d’un broyeur, mutualiser les dépenses, mutualiser le temps : covoiturage, garde d’enfants … Le but est de penser différemment nos rapports avec les autres, recréer du lien, partager nos savoirs, nos compétences, retrouver la solidarité envers les personnes seules, âgées ou dépendantes ».

Ce style de vie semble idéal mais n’y a-t-il pas des risques de conflit ? « C’est vrai, nous sommes conscients que cela ne va pas être simple, mais nous y avons longuement réfléchi, nous sommes allés rendre visite à des personnes qui vivent déjà cet habitat participatif à Ecolline (Saint-Dié-des-Vosges) et après avoir tout pesé nous y trouvons plus d’avantages que d’inconvénients. Nous avons rédigé ensemble une charte à laquelle chaque nouvelle personne devra adhérer avant de s’engager dans le projet ».

Passer de l’utopie à la réalité

‘‘ nous voulons vivre autrement, en recréant du lien social ... ’’

Après plusieurs essais qui n’ont pas abouti, les candidats à l’aventure ont trouvé quelque chose de concret qui commence à prendre forme. « Nous avons trouvé une grande propriété près de Jouhe de 70 ares ; l’intérêt de cette situation c’est d’être tout prêt de Dole mais en même temps à la campagne, nous pourrons donc comme nous le souhaitions faire un jardin partagé, nous le faisons déjà, à Menotey, avec Patrick Leseine qui nous initie à la permaculture et nous fait découvrir des nouvelles recettes de légumes, de plantes lors de stages très intéressants. Cet habitat est en fait une vraie philosophie, l’occasion de changer de vie afin d’être en total accord avec le style de vie que nous prônons. Cette propriété comprend une grande maison à rénover, deux belles dépendances et deux parcelles à bâtir pour ceux qui préfèrent le neuf à l’ancien notamment pour des maisons écologiques. Pour l’instant nous sommes 4 personnes et deux couples, les pourparlers avec les propriétaires, les banques sont lancés et plusieurs solutions s’offrent à nous : la copropriété, l’autopromotion, l’habitat social ou l’habitat coopératif. »

Mais la réalisation de cet habitat ne signifie pas la fin de l’association, Picaflores espère bien faire des émules pour que d’autres se lancent dans l’aventure. Nellie, Marielle, Viki, André et Jacky… souhaitent agrandir le groupe. Venez les rencontrer !

SOLENVIE résonne de toutes nos envies

SOLidarité, SOLeil, ENVIronnement, ENtraide, ENsemble, VIE, VItalité, SOL EN VIE quoi ! Solenvie à Jouhe sera le premier habitat partagé de la région doloise. Le bâtiment principal d’une surface totale d’environ 360 m² répartis sur 3 niveaux offre la possibilité de créer 5 logements. Dans les dépendances (granges et garages) nous souhaitons créer d’autres logements afin d’étoffer le groupe. La partie constructible du terrain pourrait aussi accueillir ceux qui préféreraient le neuf au rénové, de préférence un bâtiment d’architecture bioclimatique regroupant 2 ou 3 appartements de plain-pied. D’autres parties qui seront mutualisées présentent beaucoup d’intérêt pour le groupe : lieu de rencontres, hébergement temporaire, caves voûtées, four à pain, verger, potager, buanderie…

En savoir +> http://picaflores.unblog.fr / picaflores@ntymail.com

http://www.habitatparticipatif.eu

Catherine Roy Par Catherine Roy

lire la suite

Cliquez sur l’image pour accèder au texte publié dans le bulletin 44 …